Pourquoi je fais tout ça ?

femme adossée sur une barrière dans un ranch

On me pose souvent la question : 

« Léa pourquoi tu choisis pas un seul business au lieu d’en faire plusieurs ? »

« Léa pourquoi tu veux un ranch à ton âge, profite plutôt non ? »

« Léa pourquoi tu achètes encore des biens immobiliers t’as déjà un immeuble ça suffit pas ? »

« Léa pourquoi tu travailles même le dimanche ? »


La réponse ?

PARCE QUE JE VIS À 200% BORDEL !


Et qu’est ce que je kiffe ! 


Pourquoi avoir un seul business quand on peut se régaler et en avoir plusieurs ?

Pourquoi avoir un ranch à 50 ans si je peux vivre pleinement dedans aujourd’hui ?

Pourquoi ne pas acheter de l’immobilier alors que c’est un jeu de Monopoly géant dans lequel tout est possible quand on sait quoi faire ?

Pourquoi arrêter de bosser le week-end aujourd’hui quand on peut bosser à fond 2 ans et être ensuite en week-end toute l’année ?


La vie est UN JEU !


Soit tu joues à fond, soit tu trembles de peur et tu ne gagneras rien 

Il n’y a pas un seul jour qui passe où je ne remets pas une action ou une idée en question, mais j’avance quand même quoiqu’il arrive 


J’ai peur souvent, mais de moins en moins

Et que j’ai peur ou non, je choisis toujours de me lancer.
Car, au pire, quoi ?

Au pire je foire ? Au pire je me ridiculise ? 

Et quoi d’autre ? Au pire je « perds tout ce que j’ai et je meurs au fond d’un caniveau » ?


Non, ça n’arrivera pas.


Quoiqu’il arrive, si tu lis ces lignes, c’est que tu possèdes un téléphone qui vaut bien dans les 300 à 1000€. Tu as trouvé cet argent pour ça, par vrai ? Alors non, Tu ne crèveras pas dans un caniveau si ton idée de business ne fonctionne pas.


Par contre, tu auras les pires regrets de ta vie dans 30 ans si tu ne te lances pas aujourd’hui 

Et voici ma plus grande peur : avoir des regrets. 

Alors je donne tout, je donne tout ce que j’ai, et malgré tout je sais que je me suis qu’à 20% de mon plein potentiel 


La vie passe. Le temps que tu viens de prendre pour lire ce texte, tu viens de choisir de l’utiliser à bon escient si tu as eu un déclic. Si tu as décidé de continuer à scroller, tu perds du temps. Tu perds de la vie. 


Vivre libre, ou rien. 

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *